La semaine cantonaise : mercredi, c’est poulet (pas rôti)

poulet croustillant sauce citronNotre tour de piste des accords mets et vins avec la cuisine cantonaise se poursuit avec le poulet croustillant.

La friture est le propre de la cuisine chinoise. Ce contraste de textures entre le fondant de la volaille et le craquant de son enrobage est propice à de beaux accords. Côté blancs, allons sur un chardonnay de Bourgogne (Rully, Pouilly-Fuissé, Montagny voire Meursault) ou un blanc du Rhône suffisamment enrobant comme un saint-joseph, un hermitage, un châteauneuf. Un demi-sec pourrait faire l’affaire : pinot gris, vouvray, voire un liquoreux bien avec une bonne acidité comme un jurançon ou un coteaux-du-layon.

Côté rouges, il faut rester sur des vins légers, un pinot noir d’Alsace par exemple ou du Mâconnais, une syrah du Rhône nord : Crozes-Hermitage ou saint-joseph sur leur jeunesse ; également un saumur-champigny, un sancerre ou un cru du Beaujolais.

A lire également :

Quels accords mets et vins avec la cuisine chinoise ?

Retrouvez tous nos conseils d’accord mets et vins

Recherchez un accord mets et vins

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

foie-gras-accords-mets-vins

Que boire avec le foie gras ?

A la question, chacun est sûr de son coup et tout le monde s'écrie : du sauternes ! Le château d’Yquem le premier, sur son site, n'élude pas l'accord. C'est ...

Recette de la semaine : Délice de poulet au barbecue

On y croit, l’été va durer encore deux mois, c’est sûr ! On peut donc poursuivre les déjeuners ou dîners autour du barbecue estival. Voici une recette chaude comme la ...

Recette de la semaine – Moules marinières au chablis

Les moules marinières sont le type même du plat convivial et économique qui régale la famille ou un groupe d’amis. N’hésitez pas à augmenter les proportions, cela se mange sans ...

Partage(s)