Isabel Ferrando, l’âme du domaine Saint-Préfert à Châteauneuf

IsabelAvec Isabel Ferrando qui l’a acheté en 2002, le domaine Saint-Préfert est devenu en quelques années un classique de l’appellation. Son Châteauneuf “générique” est d’un remarquable rapport plaisir/prix et l’on se rapproche des sommets avec la cuvée “Collection Charles Giraud” où la densité des vieilles vignes du domaine apporte une concentration qui reste magnifiquement équilibrée.

Isabel Ferrando est née en Provence, entre Ventoux et dentelles de Montmirail. La famille de son père, venue d’Algérie, a bercé son enfance de notes de cannelle, de safran et d’épices d’orient. Cette cuisine de fritures, de miel et dattes s’est mélangée à celle de sa mère, pure provençale, gorgée d’olives, de fruits confits et d’amandes. Elle était donc assez bien destinée à croiser un jour la route d’une des plus belles appellations de la “grande Provence”, Châteauneuf-du-Pape.

L’histoire de Saint-Préfert débute avec la famille Serre lorsqu’en 1920, un formidable connaisseur en vins, Fernand Serre, pharmacien en Avignon, découvre qu’un quartier de Châteauneuf porte son nom : le quartier des Serres. Amateur de grands vins et fin apothicaire, il acquiert près de 80 hectares dans ce quartier du versant sud du village. Son désir secret : devenir vigneron. Il bâtit une cave et une maison au centre des vignes et apprend vite les méthodes de vinification. Le Domaine de Saint-Préfert est né. Excellent vigneron, Fernand Serre fut l’un des précurseurs dans les événements qui ont construit la renommée de l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Saint-Préfert fut l’un des premiers domaines de Châteauneuf à commercialiser son vin en bouteilles dès 1930 et à conquérir des marchés lointains.

Si l’histoire de Saint-Préfert commence avec celle de Fernand Serre, la légende naît en 2002 avec Isabel Ferrando, une banquière native de la région, reconvertie dans le métier de vigneronne. A cette date, elle rachète les 13 hectares restant de la propriété d’origine et retrousse ses manches. On connaît la suite, un véritable succès car depuis son premier millésime en 2003, ses vins ne cessent de voir leur cote monter. En 2004, elle acquiert 2 hectares supplémentaires à son nom, sur des terroirs plus sableux, au Domaine Colombis. Et il y a deux ans, une parcelle de 1,5 ha, « Cristia » vient compléter les deux domaines.Saint-Prefert

Méditerranéenne de cœur et de sang, Isabel veille à la tradition en s’entourant des meilleures techniques de vinification, afin de perpétuer le savoir-faire et la réputation des origines du domaine, tout en l’ancrant dans la modernité. Elle est ainsi conseillée par l’incontournable œnologue Philippe Cambie, une grande figure du Rhône Sud. Le terroir de Saint Préfert s’étend sur la rive gauche du Rhône, entre Orange et Avignon, autour d’une bâtisse des années trente et de sa cave. Ses 13 hectares sont très caractéristiques de l’appellation, constitués de galets roulés et de graviers filtrants. En été, le soleil inonde généreusement ce sol qui restitue sa chaleur tout au long de la nuit ; cette alternance thermique qui s’opère au pied des vignes explique la profondeur des vins. Par ailleurs le mistral, au sommet de sa course à ce point de la Vallée du Rhône, sèche et assainit la vigne. C’est grâce à ce microclimat et la faible pluviométrie que les vins sont ici à leur optimum, mais pas uniquement. Le terroir, exceptionnel, a aussi son rôle à jouer.

Les vieilles vignes du domaine (âgées de 60 ans en moyenne) produisent en très faibles quantités : le rendement moyen est de 20 hl/ha et le jus des raisins très concentré. Ainsi, les baies de grenache, de syrah, de mourvèdre et de cinsault sont denses et gorgées de sucres ; elles sont récoltées à la main et triées méticuleusement. Les vins du domaine expriment cette volupté, cette sucrosité épicée. Par ailleurs, dans le respect d’un environnement sain, le domaine de Saint-Préfert préserve la vigne en favorisant le développement des “défenses naturelles” du vignoble. Les raisins sont vinifiés en cuves de béton et macèrent de longues semaines afin que chaque cépage révèle ses propres arômes. Puis les vins sont élevés 18 mois en fûts de chêne et en demi-muids en cave naturelle creusée sous la maison. Ainsi naissent les quatre grandes réserves de Saint-Préfert.

Voir les vins du Domaine Saint-Préfert actuellement en vente

Du 7 au 26 septembre 2016, découvrez la Foire aux vins iDealwine !

  • Voir les commentaires (3)

  • FORNERIS

    Ayant été agréablement séduit par la rondeur de ce vin je me suis empressé de recueillir les coordonnées du producteur afin d’en connaitre les origines.
    Encore toutes mes félicitations : le fruit d’une exigence et d’un sérieux dans sa conception.
    Je ne manquerai pas de m’arréter chez vous quand je passerai dans votre région.

  • Bluette Chatelan

    Bonjour,
    J’ eu l’ occasion de goûter vos vins
    Au nez à Gigondas et je souhaite vous faire une commande
    Mais j’ habite en Suisse.
    Est-ce que vous pouvez faire une commande et expédier pour la Suisse
    Ou comment procéder vous fans ce cas là

    • iDealwine

      Bonjour Monsieur,

      Je vous remercie de votre intérêt pour notre société.

      Nous avons la possibilité de vous livrer en Suisse.
      En suivant le lien ci-dessous vous trouverez nos conditions et tarifs de livraison :
      https://www.idealwine.com/fr/aide/garanties_idealwine.jsp

      Pour votre information, une taxe sur importation de produits étrangers (Franchises quantitatives : denrées alcool) vous sera facturée par la douane Suisse. Le montant se calcule en fonction du poids total brut du colis.
      Elle s’éleve à 50 CHR pour 100kg brut.

      Si vous disposez d’une adresse de livraison en France, sachez que notre forfait de livraison s’élève à 9,90€ par tranche de 12 bouteilles (aucune taxe n’est prélevée au passage de la douane lorsqu’un particulier transporte en voiture une quantité de vin inférieure à 5 litres).

      Le service client d’iDealwine est à votre disposition pour tout renseignement complementaire.

      Cordialement,
      La rédaction

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le livre où Michel Rolland dit tout sur Robert Parker, Mondovino, la presse, l’uniformisation…

A l’occasion de la sortie de son livre “Le gourou du vin”, le célèbre œnologue bordelais Michel Rolland a donné plusieurs interviews dans différents médias. iDealwine en fait aujourd’hui pour ...

VINEXPO Hongkong 2012 : le salon qui ne connait pas la crise

Hongkong, mai 2012, 10 500m², plus de 1000 exposants, 14 000 visiteurs attendus en trois jours, une trentaine de pays représentés… La ...

Domaine Cauhapé : le chef de file de l’appellation Jurançon

« Les détails font la perfection et la perfection n’est jamais un détail ». Ce sont ces mots qui figurent au frontispice ...

Partage(s)