Enchères : la collection particulière d’un couple amoureux du vin

C’est une collection très touchante qui est proposée aux enchères sur iDealwine jusqu’au 22 novembre : les 600 flacons mis en vente ont en effet été choisis avec soin par un couple résidant dans l’Est de la France, qui a patiemment constitué depuis 40 ans un ensemble exceptionnel. Si ces collectionneurs acceptent de se séparer d’une partie de leur cave, c’est pour continuer à vivre leur passion et se laisser la possibilité de craquer pour de nouveaux achats. Chaque bouteille, chaque millésime raconte une histoire, celle d’un couple amoureux des vins, des voyages, des rencontres. De la vie, tout simplement.

Chaque mois sur iDealwine deux grandes ventes aux enchères sont organisées, qui réunissent les vins de tous les vendeurs souhaitant se séparer de tout ou partie de leur cave. Et puis, parfois, nous ajoutons un peu de piment à ce programme en vous proposant à la vente une collection particulière, réunissant un ensemble exceptionnel issu d’une seule cave. C’est le cas de ces enchères qui s’achèveront le 22 novembre. Le parcours des propriétaires de cette cave est d’ailleurs caractéristique de celui de la plupart des grands amateurs connectés à iDealwine : il s’agit avant tout d’amoureux du vin, que la curiosité a poussé à explorer le vignoble pour y dénicher de nouveaux domaines, de nouvelles cuvées, et faire entrer dans leur cave le meilleur de chaque millésime, au gré de leurs envies et de leurs moyens. La collection mise en vente a ceci d’émouvant qu’elle a été constituée par un couple particulièrement uni dans sa passion du vin et de la découverte. Tous les deux ont été initiés au vin dès l’adolescence par des parents très amateurs, ils ont très jeunes acquis le goût des vins matures, voire anciens. Un héritage familial, donc, qui leur a offert la chance de débuter leur apprentissage avec de belles bouteilles de grands crus, entre autres bourguignons mais aussi languedociens. Puis, les hasards de la vie, des études et le début de leur carrière professionnelle les ont menés dans le Sud-Ouest. Naturellement, ils ont commencé à frapper à la porte des propriétés, se forgeant progressivement un goût pour les Médoc qui ne se démentira jamais, tout particulièrement pour les vins de Pauillac ou de Saint-Julien. Leurs achats de grands crus ont toujours été effectués en primeur ou à la propriété. Vous retrouverez certains des plus illustres représentants de Bordeaux au catalogue, en rouge (Lafite, Mouton Rothschild, Cos d’Estournel, Palmer, Lynch Bages…), mais aussi en blanc avec de superbes sauternes (Yquem, Suduiraut…).

Puis, au gré des déménagements c’est vers les terroirs de l’Est que le couple s’est tourné, tous deux revenant avec bonheur aux pinots et aux chardonnays. C’est ainsi qu’ils ont cassé leur tirelire pour acquérir en Côte de Beaune des vins du domaine de la Pousse d’Or et, en Côte de Nuits, les grands crus des domaines Rebourseau ou Drouhin Laroze, du Clos des Lambrays… Le goût de la vie, la fréquentation de bonnes tables, les rencontres, les discussions entre amateurs les ont incités à poursuivre leurs explorations. Ils ont ainsi arpenté le vignoble de Bourgogne, consacrant une partie de leurs loisirs à descendre dans les caves pour y goûter les vins sur pièce. Nous devons ainsi à un couple qui a connu la joie de se faire introniser ensemble lors d’un chapitre du Clos Vougeot, de somptueux millésimes de vins du domaine Georges Roumier (Bonnes-Mares 1978, Chambolle-Musigny Les Amoureuses 1978, 1990). Ces grands amateurs de chardonnay de Bourgogne ont très tôt décelé le génie de la famille Coche, et c’est ainsi qu’ils ont pu acquérir les très exceptionnels meursaults et corton-charlemagne du domaine Coche-Dury. L’un des points forts de cet ensemble consiste dans sa provenance : les vins ont été acquis exclusivement en primeur pour les Bordeaux, et directement auprès du vigneron pour tous les autres flacons. C’est ainsi que l’ensemble de la collection n’a connu que deux caves : celle du domaine, et la leur. Une cave rangée avec soin par région, et par millésime, partiellement enterrée, climatisée, dont l’hygrométrie est soigneusement surveillée – le couple procède quand nécessaire à l’humidification des graviers quand l’air est trop sec. La cave est en permanence maintenue à 14°.

Passionnés par les particularismes de chaque région (les sauternes à Bordeaux, le principe des vendanges tardives en Alsace…) ils ont acheté des vins dans pratiquement tous les grands vignobles français, outre Bordeaux et la Bourgogne, dans le Jura, en Alsace, dans le Sud de la France (de Châteauneuf au Languedoc et dans les Corbières …). Oenotouristes avant l’heure donc, la passion de ce couple pour le vin ne s’est jamais démentie, les amenant à pousser leurs incursions jusque dans les vignobles étrangers et de remplir leurs valises de jolis flacons rapportés d’Espagne, d’Italie, de Grèce ou même d’Arménie…

Tous ces flacons, ils les ont amoureusement conservés dans leur cave. Ils en ont bu, beaucoup. Ils en vendent aujourd’hui quelques-uns. Leur but ? Dégager de la place pour consacrer le produit de la vente à …. l’assouvissement de leur passion ! Tous deux ont en effet bien l’intention de continuer à découvrir, à acheter, et à goûter de nouveaux vins. Lecteurs de La Revue du vin de France, ils connaissaient iDealwine. Un ami qui a expérimenté – avec succès 🙂 – le service de vente de sa cave a achevé de les convaincre. Et ils se sont tournés vers notre équipe vendeur.

Car vous l’aurez compris, nous avons affaire ici à de grands amoureux du vin, et de la vie. Nous avons souhaité leur demander quelle était leur vision du vin. Leur réponse tient en quelques phrases : « Quoi de plus français que de préparer un bon repas, de passer autant de temps à discuter des vins qui vont l’accompagner, que de les boire et d’en parler le lendemain ? Le vin est un bon réconfortant, un produit culturel qui exprime la convivialité. C’est un héritage de notre patrimoine, du savoir-faire de nos vignerons, mais aussi de nos racines chrétiennes. Pas un repas de famille sans une bonne bouteille. Le vin, au fond, c’est ce qui nous réunit. »

Accédez aux catalogues de la vente :

22/11/2017 – 14h00 : Bordeaux Rouge 1978-1990
22/11/2017 – 14h30 : Bordeaux Blanc 1967-1990
22/11/2017 – 15h00 : Bourgogne Rouge 1973-1990
22/11/2017 – 15h30 : Bourgogne Blanc 1976-1990

Voir les ventes de vin sur iDealwine :

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Classement champagnes les plus chers

PALMARES : le TOP 20 des champagnes dans les ventes aux enchères

Poursuivons le palmarès régional des grands crus vendus aux enchères au cours du premier semestre, avec cette semaine celui des grands champagnes. Au sein de ce TOP20 on retrouve uniquement ...

Pol Roger sort sa cuvée Sir Winston Churchill 2002

La nouvelle cuvée Sir Winston Churchill 2002 est désormais disponible. Ce vin est né de l’amitié entre et la maison Pol Roger et l’homme d’Etat britannique. Elle a toujours été ...

Sud-Ouest : des vins à (re)découvrir !

Regroupés sous une ombrelle générique peu valorisante, les vins “du Sud-Ouest” cachent en réalité une grande diversité de terroirs et de cépages souvent autochtones. Une occasion de découvrir des vins ...

Partage(s)