Dégustation 2011-2015 : toute l’élégance de Margaux dans les vins de Château Siran

Chateau Siran Edouard MiailheIl y a quelques mois le Château Siran a organisé pour nous une dégustation de ses derniers millésimes. L’occasion de faire le point sur ce domaine en progression constante, alors que les 2015 nous parviennent tout juste. Un authentique coup de cœur d’iDealwine !

Chateau Siran Le vignoble de Siran est un petit bijou de 25 hectares, doté d’illustres voisins : Giscours, Prieuré Lichine et Dauzac. Le point commun entre Siran et Dauzac, d’ailleurs, concerne l’implantation du vignoble, puisqu’une bonne partie (15 hectares) est située sur le plateau de Labarde, à une altitude de 11-12 mètres qui a son importance. C’est sur ce terroir noble, constitué de graves fines et moins sensible au gel que le domaine a fait le choix de planter une proportion importante de merlot. Une caractéristique commune à… Château Palmer. Autre particularité de Siran : la proportion significative de petit verdot, planté sur des sols sablonneux, qui relève les vins de délicates notes épicées.

Chateau Siran iDealwine
L’abri anti-atomique abritant les vieux millésimes

Edouard Miailhe est doté d’une immense qualité : sa parole est aussi libre que franche. Si on lui parle de bio, il répond sans complexe et souligne avant tout les efforts menés pour conduire le vignoble avec pragmatisme, en viticulture raisonnée. De mémoire, Edouard a toujours vu les équipes du domaine passer la charrue dans les rangs de vignes. Et il tient à souligner que depuis plus de 40 ans les traitements sont réduits au strict minimum : seules des interventions pour lutter contre le mildiou et l’oïdium sont pratiquées dans le vignoble. Aucun herbicide ni aucun pesticide ne sont employés, et le domaine n’utilise plus qu’un seul anti-botrytis (contre trois auparavant). Edouard Miailhe a repris l’exploitation de Château Siran en 2007 et depuis, il s’est dépensé sans compter pour rénover les installations, accroître la qualité des vins – désormais produits avec les conseils d’Hubert de Boüard-, et accueillir  dignement les visiteurs. Ne manquez pas de faire escale au Château Siran pour admirer dans le chais des collections une superbe série  d’objets liés au vin (jarres anciennes, porcelaines et verrerie fine), l’ensemble est passionnant. Vous pourrez également entrevoir les flacons d’anciens millésimes abritées dans l’antre d’un abri anti-atomique construit au plus fort de la guerre froide ! Et en remontant, grimpez jusqu’à l’observatoire qui surplombe les vignes, la vue y est exceptionnelle. Prochaine étape : Château Siran accueillera en avril les dégustations primeurs du millésime 2017 de l’Union des Grands Crus pour les vins de l’appellation Margaux. En attendant le futur millésime, nous avons pu constater en arpentant le domaine que les vignes de Siran avaient heureusement été épargnées par le dramatique épisode de gel qui a frappé le vignoble bordelais fin avril.

Chateau Siran iDealwine
Epargnés par le gel, les merlots de Château Siran en juin 2017

Château Siran figurait parmi les neuf domaines classés Crus Bourgeois Exceptionnel lors de la révision du classement, intervenue en 2003. Une hiérarchie qui n’a certes plus cours aujourd’hui, mais qui en dit long sur la qualité des vins. Alors que le Conseil d’Etat vient de valider les modalités du futur classement qui réintroduira la hiérarchie (crus exceptionnel, crus bourgeois supérieurs…), qu’adviendra-t-il de Château Siran ? Le domaine acceptera-t-il de soumettre ses vins magnifiques au verdict du jury ? Si tel est le cas, nul doute qu’il en sortira parmi le bataillon de tête. Affaire à suivre…

Château Siran
Château Siran est une élégante chartreuse du XVIIè siècle, qui appartient à la famille Miailhe depuis plus de 150 ans !

Dégustation verticale : Château Siran de 2011 à 2015

Château Siran 2011

52% merlot, 36% cabernet sauvignon, 11% petit verdot, 1% cabernet franc

Nez expressif, beau fruit mûr, éclatant.

Attaque souple. La texture est fine et veloutée, les tannins bien  enrobés, et le boisé est aujourd’hui bien intégré. D’une longueur moyenne, l’ensemble présente beaucoup de finesse et développe une belle énergie, portée par l’acidité. Est-ce le merlot, majoritaire dans l’assemblage (52%) comme souvent à Siran, qui confère au vin cette finale gourmande ? Le vin est prêt à déguster.

Château Siran 2012

55% merlot,  35% cabernet sauvignon, 10% petit verdot

Robe très dense, aux nuances rubis, noir. Nez très légèrement réducteur au moment de la dégustation.

Au nez, de discrets arômes de fruits rouges (cerise) relevés de notes de graphite (mine de crayon).

En bouche l’attaque est souple et la texture veloutée. Le boisé, bien fondu, réapparait en finale. Le vin présente une bonne persistance.

Château Siran 2013

55% cabernet sauvignon, 35% merlot, 10% petit verdot

Dans ce millésime difficile, la sélection a été drastique : une cuve entière de merlot a été écartée de l’assemblage finale, dans lequel le cabernet sauvignon redevient majoritaire (55%).

Le vin présente une robe rubis aux nuances plus légères.

Le nez est délicatement relevé de notes poivrées.

En bouche, la matière est fine, le vin agréablement mûr, gourmand, prêt à boire, aucune trace d’un éventuel manque de maturité. Le boisé est très léger.

Un vin plutôt atypique à Siran en raison de son assemblage, et pourtant prêt à apprécier dès maintenant.

Chateau Siran
Edouard Miailhe et son épouse Sevrine veillent désormais aux destinées de Château Siran

Château Siran 2014

53,5% merlot, 38% cabernet sauvignon, 8,5% petit verdot

Robe éclatante d’un beau rubis, très lumineuses

Le nez est particulièrement expressif, offrant des notes gourmandes de bonbon anglais, relevées de nuances épicées.

La bouche est élégante, la matière veloutée et puissante, beaucoup de gourmandise. Le boisé présent en fin des bouche est bien maîtrisé. La longueur est superbe.

Une grande réussite qui marque les changements opérés avec l’arrivée d’Hubert de Boüard en tant que consultant pour le domaine.

Château Siran 2015

55% merlot, 38% cabernet sauvignon, 7% petit verdot

La robe d’un rubis pourpre éclatant annonce la couleur.

Au nez s’expriment d’élégantes notes de fruits bien mûrs, épicées, presque exotiques. L’ensemble témoigne d’un bel équilibre, avec beaucoup de fraîcheur (arômes mentholés).

La bouche est une véritable bombe de fruits, l’ensemble d’une suprême élégance et à la puissance parfaitement maîtrisée. Beaucoup de tension, les tannins très fins structurent bien l’ensemble. Equilibre parfait entre puissance, maturité et fraîcheur. La longueur est impressionnante. Bravo !

Chateau Siran
La fraîcheur de la rose de Siran au petit matin, un enchantement

Nous sommes particulièrement heureux de vous présenter régulièrement les vins de Château Siran qui figurent parmi nos gros coups de cœur. Le 2015 vient de nous parvenir, et, vous l’aurez compris, nous vous le recommandons chaleureusement !

Voir les vins de Château Siran en vente actuellement  

En savoir plus sur le domaine

Consultez les ventes de vins de Bordeaux en cours sur iDealwine

Voir tous les vins actuellement en vente

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Une balade au Château Siran, à Margaux

Dégustation : 1914 – 2014, cent ans de Château Siran à Margaux

Le nouveau classement des Crus Bourgeois officialisé

 

  • Voir les commentaires (1)

  • Walther

    Client fidèle j’ai toujours apprécié la finesse de ce Grand Margaux ! Et le rapport qualité /Prix..!
    Pourvu que ça dure..!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Rivesaltes d’iDealwine : toute la presse en parle !

iDealwine propose en ce moment une vente exceptionnelle de vins doux naturels dans des millésimes matures, voire, très anciens. Souvent méconnus, ces vins mutés riches et moelleux méritent pourtant tout ...

Que penser des mesures anti-vin du gouvernement ?

Le gouvernement poursuit sa lutte contre le vin. Un acharnement incompréhensible étant donné l’importance du secteur vitivinicole pour le pays, une des rares filières à résister à la crise. En ...

Transporter du vin en été, attention danger !

Pendant les vacances d’été, de nombreux amateurs en profitent pour visiter des vignobles et des caves et faire quelques emplettes… Les achats s’entassent dans le coffre alors que le soleil ...

Partage(s)