Constance, la vendangeuse d’iDealwine au domaine Bonneau du Martray

Vendanges ConstanceAprès avoir taillé des vignes à Maury il y a quelque temps, Constance s’est extraite du service web-marketing d’iDealwine pour répondre, le temps d’un week-end, à l’appel de la nature. Cap sur la Côte d’Or, au domaine Bonneau du Martray, pour les vendanges. Elle nous raconte son immersion au cœur de l’appellation Corton-Charlemagne.

Bonneau du Martray

Comme chaque année, le mois de septembre sonne le début des vendanges aux quatre coins de la France. Au domaine Bonneau du Martray, celles-ci ont débuté en milieu de semaine dernière. Au total, nous étions une quarantaine de vendangeurs à nous activer au milieu des rangées, « la tête dans le cep », à couper consciencieusement les précieuses grappes de chardonnay.

Gaby

Daphnee

 

Après un réveil à 6h45, nous filons au réfectoire à 7h engloutir un solide petit-déjeuner et nous préparer un petit casse-croute pour la pause du matin. 7h30 signe l’heure du départ vers le clos. Sur place, chacun se munit d’un seau, de gants en latex et d’un sécateur avec l’ordre de ne jamais s’en séparer. Il faut éviter à tout prix qu’il tombe dans un seau de raisins, soit envoyé au chai et ne gâche le jus… oui, c’est déjà arrivé. Ensuite, le chef de culture nous assigne une rangée… et c’est parti ! Les règles ne changent pas, on vendange toujours à gauche et on adopte très vite des tactiques pour éviter de se faire trop mal au dos. Ne jamais le plier en se courbant mais descendre vers la terre « avec ses jambes » à l’aide de flexions.

Vendanges actives

 

Couper rapidement n’est pas non plus inné : il faut attendre que certains mécanismes s’installent. Pour aller plus vite, je laisse mes yeux voir plus loin : j’observe les prochains ceps et je repère les grappes. En parallèle, mes mains ne chôment pas : la droite coupe les grappes qui tombent une à une dans le seau en dessous. La gauche, elle, fouille et vérifie parmi les feuillages que je n’en ai pas omis. Lorsque l’on finit un rang, on aide les retardataires et on le traverse en sens inverse afin de vérifier qu’aucune grappe ne soit laissée pour compte. Toute la journée, la valse des porteurs de paniers remplis par les vendangeurs est  rythmée par les « porteuuuurs ! » criés entre les rangées.

chargement camion

9h annonce la première pause. Chacun dévore son petit sandwich et on sort le vin… tradition oblige ! Le soleil, déjà plus haut dans le ciel, nous réchauffe et assèche les gouttes de rosée et de la pluie des derniers jours. On en profite pour admirer le paysage. Repos fini, on repart, on taille, on se coupe les doigts parfois, on se coince le dos mais on chante, on discute et on rit. Un ancien du domaine me fait goûter des baies et m’apprend à déceler le niveau de maturité du grain de raisin. Il suffit de croquer dans un pépin d’une grume ; s’il est croustillant et légèrement amer c’est bon signe !

 

Pause

 

Rompus et cassés après cette grande journée, tout le monde se précipite vers les douches avant le dîner qui commence tôt : 19h15. La fatigue accumulée n’amoindrit pas la bonne humeur, au contraire ! Les vendangeurs veillent un peu, chantent encore et jouent avant de se coucher. Mais personne ne s’attarde : chacun sait qu’il faut se ménager pour tenir le coup… en vue de la fameuse paulée bourguignonne qui conclue la semaine de dur labeur de façon festive !

Caisses

 

Mon week-end s’achève. Il est bien dur de prendre congé d’une si belle équipe, les acteurs du domaine qui m’ont montré avec passion les coulisses de production, en me détaillant le travail à effectuer dans les vignes et au chai tous les ans. Il est bien difficile aussi de quitter un travail si passionnant, une nature si belle… et cette Côte-d’Or envoûtante ! Une chose est sûre : après une expérience dans la vigne on savoure le vin (acheté chez iDealwine bien sûr J ) d’une toute autre manière !

polonais

sous la pluie

Gabin

vendangeurs et paysage

Tous les vins en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Enchères : caves extraordinaires, 3500 lots de 1820 à 2016

Ordre maximum, alerte, surveillance : quelques trucs et astuces pour réussir vos enchères de vin

Nicolas Maillet, le mâconnais à contre-courant

PALMARES : le TOP 20 des vins de Bordeaux dans les ventes aux enchères

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Crus Bourgeois : la sélection 2015 et un nouveau classement pour 2020

Chaque année depuis 2010, l’alliance des crus bourgeois du Médoc dévoile au mois de septembre sa sélection officielle. Pour cette sixième édition, 251 domaines du Médoc ont été retenus. A ...

Laurent Fresnet (Champagne Henriot) élu meilleur vinificateur 2015

Laurent Fresnet, chef de cave des champagnes Henriot, a été récompensé du titre de meilleur vinificateur 2015 en vins effervescents lors du concours de l’International Wine Challenge.

Recette de la semaine – Gratin savoyard

Le temps du barbecue est bien fini ! Voici celui des gratins et autres plats longuement cuits au four. Comme cette recette typiquement savoyarde à accompagner d’un vin blanc local, ...

Partage(s)