Château Tour Haut-Caussan, la distinction d’un cru bourgeois

Tour Haut-Causssan MoulinC’est au cœur du Médoc sur la rive gauche de Bordeaux que quatre générations de vignerons ont bâti, et bâtissent encore, la réputation du cru bourgeois Château Tour Haut-Caussan. Son moulin à vent symbolique veille sur le vignoble qui produit des vins maintes fois récompensés, et, surtout, plébiscités pour leur rapport qualité-prix séduisant.

Pour Fabien et Véronique Courrian, la tradition est une valeur ancrée dans la conduite de leur domaine. Originaires de la commune Blaignan-Médoc depuis 1634, ils datent l’acquisition du château Tour Haut-Caussan et de son moulin à vent à 1877. Ce dernier, restauré dans les années 1980 par les compagnons du devoir, est un véritable emblème pour la propriété qui, comme certains ont pu le constater, en a fait l’effigie de l’étiquette de son vin.

Les années passent, et après que Philippe Courrian ait contribué à la renommée du château, ses deux enfants, Fabien et Véronique, ont à leur tour pris les rênes de la production. Tandis que Véronique se charge de la commercialisation, Fabien, lui, poursuit le travail bâti par trois générations de passionnés. C’est donc dans un grand respect de cette transmission qu’il soigne ses raisins en labourant ses vignes, en bannissant les pesticides, en les vendangeant manuellement et en les élevant en barriques de chêne, qu’il renouvelle par quart tous les ans.

Sans surprise, les cépages cultivés sont typiquement médocains. Merlot et cabernet-sauvignon évoluent sur le double terroir de ce domaine de 17 hectares. Double terroir puisque les vignes, âgées entre 30 et 45 ans, s’épanouissent sur des sols argilo-calcaires à Blaignan, et à Potensac sur un plateau de graves combinées de galets, de gravier et de sable provenant de l’érosion des Pyrénées et déposés par la Garonne. Ces deux sols, très filtrants, accumulent la chaleur et confèrent au cabernet-sauvignon, cépage tardif, la température nécessaire pour arriver à une maturation optimale et offrir aux vins de la structure, des tanins vigoureux, et un profil aromatique composé de fruits noirs, de réglisse et de sous-bois. Quant au merlot, Fabien, le réserve sur les sols plus frais de calcaire afin de donner à ses vins de la couleur, de la souplesse ainsi que des arômes de fruits rouges charnus (prune, figue) et de notes grillées. Au chai, là aussi Fabien est aux petits soins : la macération est longue et le vin élevé uniquement en barriques avant d’être commercialisé par Véronique, qui exporte la moitié de la production.

Ce cru bourgeois, dont la catégorisation récente distingue les vins médocains de grande qualité n’ayant pas bénéficié de la classification des grands crus de 1855, offre des vins d’une grande qualité. Sa robe grenat intense aux reflets de rubis attire d’ores et déjà l’œil des amateurs. Grâce aux qualités du merlot et du cabernet-franc, le bouquet riche et complexe présente donc des arômes typiques à dominante boisée, de fruits noirs (cassis, mûres), et de torréfaction (moka, café). En bouche, le vin se montre ample et ses tanins bien présents promettent une finale longue et suave. En somme, des vins d’une forte personnalité qui font des merveilles mariés à des viandes au goût prononcé. Et ne soyez pas étonnés si certains le servent à une température légèrement relevée (18°-19°C) : les tanins seront perçus avec davantage de souplesse.

Les vins de Château Haut-Caussan actuellement en vente :

Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 1975

Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 1995

89/100 Wine Spectator

87/100 Jean-Marc Quarin

86/100 Wine Advocate

16/20 La Revue du Vin de France

« Rubis foncé de robe, le 1995 libère d’excellents arômes de terre, de fruits rouges, d’herbes et d’épices dans un ensemble moyennement corsé, modérément tannique et d’une maturité remarquable. Ce vin sérieux et bien fait est incontestablement digne d’intérêt. » Robert Parker

 Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 1996

86/100 Wine Spectator

86/100 Wine Advocate

87/100 Jean-Marc Quarin

Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 1997

86/100 Jean-Marc Quarin

85/100 Wine Spectator

Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 1999

86/100 Jean-Marc Quarin

85/100 Wine Advocate

Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 2001

86/100 Jean-Marc Quarin

14/20 Bettane & Desseauve

Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 2002

86/100 Jean-Marc Quarin

14/20 Bettane & Desseauve

13/20 RVF

Château Tour Haut-Caussan Cru Bourgeois Supérieur 2014

88/100 James Suckling

86/100 Jean-Marc Quarin

85/100 Wine Advocate

14.520 Bettane & Desseauve

«Un peu rustique, mais de jolis arômes de baies et d’épices. Moyennement corsé, fruits frais et belle acidité en fin de bouche. »  James Suckling

Château Tour Haut-Caussan, ce qu’en disent les guides :

* La Revue du Vin de France :

Dans les années 80 et 90, Philippe Courrian a porté ce cru de Blaignan à un excellent niveau de notoriété par des moyens simples – une conduite raisonnable de la vigne, une bonne maturité des raisins et un élevage soigné en barriques neuves -, empruntés aux meilleurs crus classés. Depuis, ces méthodes se sont banalisées et, si la Tour Haut-Caussan ne domine plus outrageusement les vins de son secteur, son vin reste de très bonne facture. Les années favorables au merlot apportent une dimension supplémentaire au cru.

*Guide des vins Bettane + Desseauve (une étoile sur cinq)

« Le domaine : grâce aux efforts de son charismatique propriétaire Philippe Courrian, dont la famille est présente dans le Médoc depuis 1634, ce cru est depuis longtemps à la pointe de la qualité dans son appellation. Aujourd’hui ses enfants Véronique et Fabien poursuivent son travail. Ils veillent sur un terroir qui se partage en deux secteurs, les sols argilo-calcaires sur Blaignan et les graves sur Potensac.

Les vins : A dominante de merlot, le vin possède beaucoup de velouté de texture et supporte parfaitement le bois neuf qui le flatte dans sa jeunesse. Le 2013 est bien réussi, il montre autant d’élégance dans la texture que dans la palette aromatique. »

Voir les vins de Château Tour Haut-Caussan en vente

Voir les vins de Bordeaux en vente

Tous les vins en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Plus d’accords mets-vins

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Nos coups de cœur dans les « petites » appellations de Bordeaux

Bordeaux primeurs 2016 (partie 1) : un millésime incroyable !

Bordeaux primeurs 2016 (partie 2) : nos coups de cœur dans le Médoc

Arômes, intensité, occasion de dégustation : iDealwine classe les vins pour vous guider

Quand carafer ou décanter un vin ?

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine Chignard : une valeur-sûre de Fleurie

Vignerons à Fleurie depuis quatre générations, les Chignard proposent pour un vin, sans artifice, qui mérite quelques années de garde pour exprimer tout son potentiel, que ce soit la cuvée ...

vue chai cheval blanc

Architectes de renom pour vins d’exception dans le Bordelais

Une grue au beau milieu des vignes ? Ceci peut paraître incongru ! Pourtant il n’est pas impossible que vous en croisiez en arpentant les vignes du Bordelais. La tendance, ...

La Percée du Vin Jaune à l’épreuve du froid

La 16ème édition de la Percée du Vin Jaune a accueilli 30 000 visiteurs samedi 4 et dimanche 5 février dans le village de Ruffey-sur-Seille dans le Jura.

Partage(s)