Château Academy : une application pour gérer votre domaine fictif !

screen3Vous avez toujours rêvé d’acheter un domaine ? De vous mettre la peau d’un viticulteur, d’un maître de chai ou d’un œnologue ? De jouer à l’apprenti sorcier et élaborer votre vin ? C’est virtuellement chose possible grâce à la nouvelle application : Château Academy.

Château Academy… A mi-chemin entre Château Angélus et Star Academy, le nom peut paraître étrange ! Mais, laissez-nous vous expliquer le concept de ce nouveau jeu, déjà testé en long et en large par les stagiaires chez iDealwine (et pas seulement elles d’ailleurs). En téléchargeant l’application, vous devenez l’heureux propriétaire d’un château, avec un budget déterminé, un stock préexistant de bouteilles ainsi que quelques salariés. Tout au long du jeu, vous suivez, selon le moment de l’année (2 minutes de jeu équivalent à une semaine dans la réalité), les étapes du travail de la vigne, de l’élaboration puis de commercialisation du vin. Vous devez donc gérer les machines, l’outillage ainsi que la main d’œuvre pour optimiser vos rendements et améliorer la qualité du vin, sans pour autant dilapider votre trésorerie. Le but du jeu étant de produire le vin le plus prestigieux possible tout en gérant correctement l’exploitation.

Très vite, vous allez constater – comme dans le monde réel – que les choses se corsent ! Eh oui, tout n’est pas calculable et comme un véritable viticulteur vous êtes confronté(e) à une succession d’embûches : orages de grêle, pannes de matériel… Tout peut s’écrouler sans que vous ne puissiez rien faire. Pour l’instant on n’a rien vu sur l’interdiction du travail le dimanche, mais avec un peu de (mal)chance la V2 de l’appli pourrait l’ajouter à la liste des contraintes qui pèsent sur le viticulteur, au moment des vendanges par exemple.

Cette application est un outil efficace pour comprendre les enjeux liés au travail de la vigne. Il est  destiné en premier lieu aux adolescents et  jeunes adultes pour leur présenter de façon ludique des métiers qui recrutent : chef de culture, commercial, maître de chai, œnologue, ouvrier vinicole, ouvrier viticole, tractoriste, directeur commercial… Ce « serious game » se positionne dans le cadre du « Plan Bordeaux demain » initié par la filière des vins de Bordeaux pour recruter les professionnels de demain. Même si le jeu est beaucoup moins abouti que son grand frère, les Sims, il permet de découvrir certaines des facettes méconnues du monde du vin. Alors, n’hésitez plus, glissez-vous dans la peau d’un propriétaire de château. Contrairement à ce qui se passe dans la vraie vie, cette expérience-là ne vous coûtera rien !

Pour connaître la cote de vos vins depuis votre smartphone téléchargez l’application iDealwine

Consultez les ventes de vins sur iDealwine

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Recherchez le prix d’un vin

Découvrez les cartes des grandes régions viticoles

A lire également dans le Blog iDealwine :

Château Academy : gérez vous-même une exploitation viticole de A à Z

10 bonnes raisons de télécharger l’appli iDealwine

L’application iPhone iDealwine n°1 dans l’App Store sur le mot « vin »

Une nouvelle application smartphone pour découvrir le vignoble du Jura

 

Google Street View à l’assaut des châteaux du Bordelais

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le Rouge et le Blanc : numéro 100

Depuis 1983, les contributeurs de la revue Le Rouge et le blanc promènent un regard singulier, exigeant et libre sur le monde du vin. Cette publication qui occupe une place ...

Bernard Burtschy et David Cobbold récompensés pour leurs écrits sur Bordeaux

Et encore un prix ! Celui de la presse des Bordeaux et Bordeaux supérieurs, organisé par le syndicat éponyme, a récompensé les journalistes Bernard Burtschy (le Figaro et le Figaro ...

Primeurs 2010

Primeurs 2010 : quelle stratégie pour les amateurs de grands bordeaux ?

Le niveau des derniers prix de sortie en primeur des grands crus classés de Bordeaux 2010 le confirme : un fossé s’installe entre les tarifs de vente en primeurs et ...

Partage(s)