Champagne de terroir au domaine Francis Boulard et Fille

belval-min

Francis Boulard et sa fille Delphine appartiennent à une famille de viticulteurs/vignerons depuis au moins six générations… Le membre le plus ancien de la famille dont on ait retrouvé la trace est né pendant la Révolution Française en 1792 ! C’est dire si on a la culture du vin dans les veines, dans cette famille. Pleins feux sur un domaine que les amateurs plébiscitent.

Le premier contact de Francis Boulard avec la vigne, il le doit à son grand-père, Julien Boulard : à l’âge de 14 ans, le jeune Francis avait eu la permission de tenir les mancherons de la charrue derrière Bijou, un solide cheval ardennais. Le grand-père était en effet l’un des derniers résistants à la mécanisation galopante de l’après-guerre : il utilisait toujours le cheval pour labourer ses quelque 2 hectares de vignes.

Julien Boulard vendait ses vins clairs à des maisons de champagne. C’est son fils, Raymond Boulard, qui décidera de prendre en charge la vinification et de mettre le champagne en bouteille en 1952. Dans les années 1970, le jeune Francis rejoint la société Boulard Frères ; la vinification lui est rapidement confiée, en 1975.

La maison Raymond Boulard & Fils est créée en 1980. Après le décès de leur père, les trois enfants de Raymond Boulard poursuivent ensemble la marche du domaine familial. Francis Boulard, tout en assurant la vinification, s’intéresse de plus en plus à la culture de la vigne. Désireux de s’orienter vers une culture la plus naturelle possible, il donne une impulsion bio au domaine qui se traduit dans les années 2000 par la conversion d’une partie des vignes en agriculture biologique.

En 2009, les trois enfants de Raymond Boulard décident de poursuivre séparément leur chemin professionnel. La maison de Champagne Raymond Boulard n’existe donc plus. Francis Boulard, sa femme Jeanne et sa fille Delphine fondent la maison Champagne Francis Boulard & Fille.

Le vignoble du domaine est situé en grande partie à Cormicy, au nord-ouest de Reims, dans le Massif de Saint-Thierry surnommé “la Petite Montagne de Reims”, sur des terroirs siliceux calcaires.

Les vignes du domaine sont aussi présentes à Paradis (Hameau de Belval dans la vallée de la Marne), à Cuchery, à Cauroy-lès-Hermonville et à Mailly-Champagne, village classé Grand Cru de la Montagne de Reims. L’exposition des vignes est principalement est-nord-est, sud en Vallée de la Marne.

L’orientation vers la culture biologique remonte à plusieurs années : dans le but de faire des vins de Champagne dotés de caractère et les plus naturels qui soient, une bonne partie des vignes de Cormicy ont été travaillées dès 2001 sans désherbant et sans produit de synthèse, contrôlées en conversion depuis 2004 par Ecocert. Elles sont cultivées depuis en biodynamie et certifiées par Ecocert. Maintenant que le domaine Francis Boulard et Fille existe, l’objectif est tout naturellement d’avoir 100% du domaine certifié en culture biologique et la conversion des parcelles qui ne sont pas certifiées a aussitôt été enclenchée.

Le calendrier lunaire permet de connaitre le meilleur moment pour intervenir dans les vignes. Pour Francis Boulard, cela lui rappelle son grand-père qui lui parlait souvent de l’influence de la lune pour les plantations ou le travail de la terre. A l’époque de son grand-père et de son arrière grand-père, la culture était ainsi plus proche de la nature et du rythme des saisons.

Les vignes sont labourées, 4 à 6 fois dans l’année, à l’automne après vendanges, au printemps et jusqu’en juillet. Ces labours légers permettent une bonne maîtrise de l’enherbement naturel.

L’enherbement naturel des vignes favorise la vie des sols et évite l’érosion. Pour lutter contre les maladies, la vigne est protégée en complément du soufre et de la bouillie bordelaise par des applications biodynamiques à base de prêle, d’osier, de saule, d’orties, de valériane et de silice.

Avec les champagnes de Francis Boulard vous allez découvrir l’univers des effervescents très naturels, floraux, délicats… Bettane et Desseauve les qualifient de champagnes de « puristes ». Nous ici, on considère qu’on peut les boire sans (trop) se poser de questions, tant leur finesse contribue à faire l’unanimité, même auprès des plus néophytes de vos convives !

 

Les vins de Francis Boulard actuellement en vente

Les Murgiers est une cuvée blanc de Noirs à majorité de meunier, vinifiée dans des fûts de chênes âgés. Le nez est riche, très intense sur les épices, les fleurs blanches et le pain brioché. En bouche, le vin est parfaitement équilibré : ample mais très énergique grâce notamment à l’absence de dosage. Une réussite.

 

Les Rachais  Extra Brut 2008 rachais

Les Rachais est un superbe blanc de Blancs. Au nez, ce millésime 2008 se montre très frais, il exhale des arômes  d’agrumes et de fleurs blanches. En bouche, on retrouve cette trame sur la fraicheur mais une superbe matière se déploie en milieu de bouche pour parfaitement équilibrer ce vin. Un superbe champagne de gastronomie pour accompagner des grands crustacés et qui nécessitera plusieurs années de garde pour se livrer totalement.

 

Francis Boulard, ce qu’en pensent les guides :

*Le Guide RVF des meilleurs vins de France 2016  (une étoile) :

Ses champagnes inoubliables sont issus d’un vignoble biologique à dominante pinot issu du massif de Saint-Thierry, dans la vallée de la Vesle. En 2009, Francis Boulard et sa fille, Delphine, ont pris leur indépendance sur 3 ha. Ils ont conservé les cuvées qu’ils vinifiaient sous la marque Raymond Boulard (Petraea et Les Rachais) et continuent la commercialisation des millésimes antérieurs. La gamme extra-brut et nature (dont Les Murgiers, majorité de meunier), « malo faite » est une référence dans la famille des champagnes puissants, sapides, de terroir. Le plus célèbre, le lieu-dit Les Rachais, chardonnay de 45 ans en sélection massale, vinifié en barrique, à la fois dense et frais, offre une grande présence en bouche.

Les vins : puisqu’il faut trancher, la dégustation parallèle des Murgiers en extra-brut (base 2011) et nature (base 2007) donne l’avantage à ce dernier dans la précision (l’extra-brut termine sur des nuances de champignons séchés) et dans l’énergie conservée au-delà de la patine et des épices. La solera (ou réserve perpétuelle) commencée en 1997 du Petraea, à 60 % pinot, exprime davantage de gras, de chair et de précision. Preuve que ce vin finement rancioté demeure vivant et saisonnier. Un champagne à ranger dans sa cave, à côté des casiers de vins jaunes et autres blancs non ouillés du Jura.

 

Le guide des vins bettane+desseauve 2017 (3BD sur 5) :

On reste sous le charme des crus à dominante de pinot meunier de Francis Boulard qui dès la première cuvée donne le ton ! Depuis 2009, Francis Boulard est associé à sa fille Delphine, ils sont désormais libres de faire le vin qu’ils souhaitent sur 3,35 hectares avec une jolie vigne à Mailly, en grand cru, et des parcelles aussi qualitatives dans la proche montagne de Reims, le tout cultivé en total respect du sol, de la plante, et de l’environnement.

Les vins : Le style des vins recherche une pureté savoureuse. Les vins méritent une aération pour qu’ils donnent toute leur mesure à table, ce sont des crus de puristes qui nous ont émus.

Coup de cœur : Champagne Grand Cru Mailly NM 17/20

La tradition a du bon sur cette cuvée aux accents de myrtille, d’abricot, de tilleul et de verveine, on a de la densité, de l’élégance et de la fraîcheur.

 

Voir les champagnes de Francis Boulard en vente actuellement sur iDealwine.

Consultez tous les vins actuellement en vente

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Consultez le prix d’un vin

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Le domaine Gauby, pionnier des grands vins du Roussillon !

Domaine Colinot à Irancy : la perle rouge de l’Yonne

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Une femme nommée à la tête de champagne Krug

La nouvelle directrice générale de Krug, Margareth Henriquez, prendra ses fonctions en janvier. Elle succède à Panos Sarantopolous, qui a ...

Saint-Emilion

Vers une contestation du nouveau classement de Saint-Emilion ?

Le classement de Saint-Emilion dévoilé au début du mois de septembre 2012 est, depuis le début de l’année 2013, l’objet de plusieurs demandes d’annulation. La guéguerre va-t-elle reprendre à Saint-Emilion ...

Enchères : plus de 5500 bouteilles et de très belles affaires en Bourgogne

Encore une vente exceptionnelle sur iDealwine avec près de 5500 bouteilles de toutes les régions françaises et de très belles affaires en Bourgogne avec presque 1500 bouteilles disponibles. Des très ...

Partage(s)