Bordeaux primeurs 2016 (partie 4) : nos coups de cœur dans les Graves et le Sauternais

Primeurs-2016-Haut-BergeyDernier opus de notre saga sur les primeurs 2016, dédié aux vins de Pessac-Léognan et de Sauternes-Barsac. De très belles réussites dans les deux appellations, même si les rouges semblent les plus aboutis.

Dans l’ensemble, les rouges atteignent un très beau niveau, avec la même gourmandise, la même fraîcheur et le même équilibre communs à la plupart des appellations sur ce grand millésime.  Du côté des blancs, secs comme liquoreux, nous avons également goûté de très beaux vins, mais le niveau est dans l’ensemble un cran en-dessous de celui des rouges et surtout plus hétérogène.

Quelques-uns de nos coups de cœur à Pessac-Léognan :

L’AOC qui fête ses 30 ans cette année et s’étend sur une vingtaine de km au Sud de Bordeaux est particulièrement réputée au sein du vignoble des Graves, pour la qualité de son terroir assez particulier (riches en silex, quartz et jaspes).

En rouge, dans ce millésime 2016, on retrouve toute la délicatesse caractéristique de l’appellation, un beau fruité, beaucoup d’équilibre, une juste densité et des tanins d’une grande finesse, veloutés. Les vins dégustés se sont montrés typiques de l’appellation, avec ce côté droit et très équilibré, plutôt marqué par la douceur et la finesse, ce qu’il faut de matière, de fruité et de fraîcheur.

Du côté des blancs, nous avons relevé de belles intensités aromatiques sans aller jusqu’à la caricature du sauvignon, de la minéralité, mais nous avons aussi trouvé que certains vins manquaient d’un peu de fraîcheur et parfois de matière.

De manière générale, les rouges se sont révélés un cran au-dessus des blancs, qui n’ont pas tous atteints le même niveau d’équilibre et de finesse.

Primeurs-2016-Domaine-de-Chevalier* Domaine de Chevalier (rouge) :

Un délicieux nez de fruits rouges et des notes florales. La bouche se montre très ample, ronde et équilibrée, la matière est bien fluide, les tanins sont nombreux, soyeux et racés. L’un de nos grands favoris lors de cette dégustation !

* Château Bouscaut (rouge) :

Un nez très gourmand de petits fruits rouges bien mûrs et une bouche très équilibrée, avec de la matière et de la fraîcheur. Les tanins sont bien présents, mais d’une belle souplesse.

* Château Malartic-Lagravière (rouge) :

Gros coup de cœur pour ce vin dont l’équilibre nous a semblé parfait. Le nez exprime des arômes de fruits noirs bien mûrs. C’est surtout la bouche qui est impressionnante par sa douceur, son fruité intense, sa fraîcheur et ses très beaux tanins, à la fois fins et puissants ; la densité et la longueur sont également très appréciables.

* Château Les Carmes Haut-Brion (rouge) :

Le nez est très séduisant et gourmand avec ses arômes de fruits rouges bien mûrs. La bouche atteint des sommets d’élégance, avec une belle fraîcheur, de l’ampleur, de la rondeur et un fruité croquant. Un très beau vin !

* Château Larrivet Haut-Brion (rouge) :

Au nez, on découvre des arômes de fruits rouges (cerise) et la bouche apporte fraîcheur, fruité et élégance, avec une belle allonge.

* Château Carbonnieux (blanc) :

Le nez est relativement discret, il révèle des arômes de citron et de fruits jaunes, ainsi que de légères notes de buis. La bouche montre une belle vivacité, une matière fluide et légère, une belle gourmandise, le tout se terminant par une jolie finale aux arômes d’agrumes. Le rouge est également très réussi.

* Château Pape Clément (blanc) :

Un joli nez aux notes minérales, calcaires et aux arômes subtils d’agrumes et de fruits blancs. La bouche apporte une agréable fraîcheur et l’on retrouve cette minéralité, de l’ampleur. La finale est particulièrement persistante.

* Château Haut-Bergey (blanc) :

Le nez livre des arômes citronnés, de fruits blancs et avec des touches florales et la bouche se distingue par sa grande fraîcheur, son peps, sa jolie matière, ample et sa persistance aromatique.

Voir tous les vins de Pessac-Léognan actuellement en vente sur iDealwine

Quelques-uns de nos coups de cœur à Sauternes-Barsac :

Dans l’ensemble, les sauternes nous ont semblés plutôt réussis, même si le niveau est assez hétérogène selon les propriétés. Mais beaucoup de vins atteignent une grande pureté de fruit, le botrytis ayant manqué à cause du mois de septembre très sec, mais du coup l’aromatique s’en retrouve parfois moins complexe et l’on peut ressentir un certain manque de fraîcheur     .

* Château de Fargues :

Le nez est intense, bien fruité : fruits exotiques et fruits blancs compotés. La même intensité de fruit se retrouve en bouche, avec une matière à la fois riche, grasse et tout de même légère, l’équilibre est très réussi malgré l’opulence. La finale est agréablement longue. L’un de nos plus gros coups de cœur lors de cette dégustation.

* Château Suduiraut :

Le nez est très botrytisé (raisins confits), fruité. La bouche, la matière est superbe, à la fois très dense et bien fluide, sans excès d’opulence ; la finale est très longue.

* Château La Tour Blanche :

Très fruité, le nez se montre particulièrement intense. En bouche également on retrouve des saveurs de fruits confits, sur une matière très riche, onctueuse d’une belle longueur.

* Château Guiraud :

Au nez, c’est bien sûr le fruité qui domine (fruits jaunes confits), mais l’on retrouve également des notes d’épices douces et de miel. Le palais atteint un bel équilibre, grâce à une matière énergique et très élégante, une grande sapidité et une superbe longueur.

 

Voir tous les vins de Sauternes et Barsac actuellement en vente sur iDealwine

Voilà, notre saga sur les primeurs 2016 se termine ici. Vous l’aurez compris, ce millésime nous a complètement fait craquer, peut-être plus encore que le 2009 et 2010. Bravo à tous les vignerons ! Nous avons hâte de voir ce que donneront ces vins après quelques années …

Voir tous les vins de Bordeaux actuellement en vente

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Bordeaux : les primeurs, comment ça marche ?

Bordeaux primeurs 2016 (partie 1) : un millésime incroyable !

Bordeaux primeurs 2016 (partie 2) : nos coups de cœur dans le Médoc

Bordeaux primeurs 2016 (partie 3) : nos coups de cœur sur la rive droite

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Une femme nommée à la tête de champagne Krug

La nouvelle directrice générale de Krug, Margareth Henriquez, prendra ses fonctions en janvier. Elle succède à Panos Sarantopolous, qui a ...

VS_20131028

Vente en salle : une belle sélection de vins à boire et de collection

Plus que quelques jours pour confier vos enchères à iDealwine. Cette vente en salle vous propose des lots des principales régions françaises mais aussi quelques lots étrangers d’exception.

Venez nous voir à Bordeaux Tasting les 12 et 13 décembre !

Les beaux tastings s’enchainent décidément en décembre… Après Paris et le salon de Bettane +Desseauve, c’est à Bordeaux Tasting que vous croiserez les 12 et 13 décembre. Ce salon organisé ...

Partage(s)