Bordeaux : et maintenant un château à Pomerol pour Jack Ma (Alibaba)

Moulinet2
©château Moulinet

Le milliardaire chinois Jack Ma, fondateur du groupe Alibaba, vient de se porter acquéreur avec un groupe d’investisseurs du Château Moulinet. Il s’agit là de la quatrième acquisition du magnat de l’internet dans le Bordelais en 2016 et sans aucun doute de la plus prestigieuse.

Les acquisitions de châteaux bordelais s’accélèrent pour Jack Ma. En février dernier, Il avait déjà acheté au Britannique Marin Krajewski le Château de Sours, une propriété de 80 hectares située dans l’Entre-deux-mers (AOC Bordeaux). En juin, il rachetait le château Pérenne (64 hectares en appellation Premières-Côtes-de-Blaye) et le château Guerry (20 hectares en appellation Côtes-de-Bourg). Cette fois-ci, l’acquisition a lieu à Pomerol, et le portefeuille de châteaux de Ma prend une tout autre envergure.

Moulinet à Pomerol

Le château Moulinet est une propriété viticole de 17 hectares d’un seul tenant sur le plateau de Pomerol. Jack Ma s’est cette fois associé à l’actrice chinoise Zhao Wei et au négociant Cellar Privilege, dont il est actionnaire, pour le rachat du château au groupe SCEA Armand Moueix. De taille modeste en comparaison de ses autres propriétés bordelaises, cela n’en reste pas moins une superficie appréciable pour cette appellation très prestigieuse mais très morcelée.

En effet, les volumes de production semblent être une question clé pour Jack Ma : ils doivent être suffisants pour répondre à la demande du web chinois. Ces acquisitions s’intègrent dans une stratégie de consolidation verticale d’Alibaba : posséder les châteaux, et distribuer à terme les vins via sa plateforme en ligne. Avec le château Moulinet, le groupe possède désormais un domaine haut de gamme en plus de ses vins de consommation plus courante.

Une quinzaine de châteaux déjà sous son contrôle ?

En juin dernier, Jack Ma, aux côtés d’autres actionnaires chinois, devenait actionnaire de Cellar Privilege, une société de négoce de vins bordelais fondée par l’actrice Zhao Wei. La revue britannique Decanter croit ainsi savoir que ce ne serait pas moins de quinze châteaux qui seraient déjà dans le giron de Ma. Le groupe s’occuperait de la gestion technique et de la dimension commerciale des domaines.

Le célèbre œnologue Stéphane Derenencourt devrait  quant à lui rester conseiller du château Moulinet, l’ensemble du personnel de la propriété étant lui aussi maintenu dans ses fonctions.

Consultez les vins de Pomerol en vente

Consultez les vins de Bordeaux en vente

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

De nouveaux vignobles bordelais pour le milliardaire chinois Jack Ma

Le milliardaire chinois Jack Ma (Alibaba) s’offre le Château de Sours à Bordeaux

La Chine reconnaît 45 appellations bordelaises

Hong Kong, Shanghai : iDealwine poursuit son développement en Asie

2% seulement du vignoble français est possédé par des étrangers

La chine devient le deuxième plus grand vignoble au monde

Entre le sauternes et les chinois : une possible idylle ?

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

hypercoagulability-parishad

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Soupes détox pour foies fatigués

Pour les foies délicats, l’inconvénient des fins d’années c’est que Noël et le jour de l’an ne sont séparés que d’une petite semaine… Pour s’en remettre voici quelques soupes ou ...

Recette de fête : noisette d’agneau d’alpage, pommes de terre et truffe noire façon millefeuille

Une jolie recette d'agneau aux pommes de terre et à la truffe, idéale pour les grandes occasions comme les fêtes de fin d'année. Les grands crus de Bordeaux se marient ...

Comment fait-on du champagne ?

La "méthode champenoise" est aujourd'hui une terminologie protégée, qui fut mise au point au cours des 18e et 19e siècles. Car "il n'est de champagne que de Champagne". Résumons ensemble ...

Partage(s)