Beaurenard : un domaine biodynamique à Châteauneuf-du-Pape

BeaurenardAu cœur d’une appellation au savoir-faire ancestral, les frères Daniel et Frédéric Coulon dirigent le domaine familial de Beaurenard. Tout en perpétuant les gestes traditionnels appris de leurs parents, ils ont apporté, et apportent encore, avec succès une nouvelle sensibilité et un nouvel esprit à leurs vins. Un domaine certifié en biodynamie à suivre de très près.

Châteauneuf-du-Pape. Cette terre marquée au fer rouge par l’histoire et la religion chrétienne est le berceau d’un des vignobles les plus réputés de France. Son histoire remonte au Bas Moyen Age lorsque le pape Jean XXII décide de construire une résidence à Châteauneuf, loin de l’agitation du palais pontifical d’Avignon. S’il n’en reste aujourd’hui que des ruines, la renommée des vignes cultivées sur les coteaux alentours ne s’est pas affaiblie. Nombreuses sont les propriétés qui contribuent au rayonnement de l’appellation, devenue A.O.C en 1929. Parmi elles, Beaurenard, domaine familial qui se transmet le goût du vin et de la terre depuis maintenant sept générations et qui s’est agrandie au fil des siècles. Aujourd’hui, Daniel et Frédéric Coulon cultivent leurs vignes situées à Châteauneuf-du-Pape (32 hectares), à Rasteau (25 hectares) et en Côtes-du-Rhône (6 hectares).

A leur initiative, les vinifications se révèlent être un savant mélange de tradition et de modernité. Dans les parcelles, les vendangeurs cueillent les grappes à la main et, munis de deux seaux, trient et isolent les grappes abîmées ou immatures des plus jolies. Celles-ci sont ensuite transportées vers la cuverie dans de petites caissettes afin d’éviter d’écraser les grains, de les abîmer et de les oxyder.

Vient ensuite le travail dans les chais. Tâche résolument plus moderne puisque le domaine est extrêmement bien équipé : cuves thermorégulées, cuves à pigeage, égrappoir et pressoir pneumatique ne chôment pas. Pourtant, quoique bien à la pointe de la technologie, le domaine met un point d’honneur à intervenir le moins possible au cours des opérations. Il est d’ailleurs certifié biodynamique depuis 2011. Une démarche qui n’a rien de nouveau, mais qui aboutit aujourd’hui avec une « reconnaissance officielle ».

Les fermentations sont longues (entre deux semaines et un mois) et sont réalisées avec des levures indigènes. Des extractions contrôlées permettent aux vins d’obtenir une belle couleur et de la souplesse. La fermentation malolactique s’effectue sur lies fines sous bois et dure entre 9 et 18 mois. Après la mise en bouteille, les flacons sont conservés dans des caves creusées à 7m de profondeur. Aujourd’hui, les rouges et les blancs des frères Coulon sont recherchés pour leur ingrédient magique de production : l’alliance de tradition et de modernité. Car, tout en étant solidement attachés au savoir-faire ancestral reçu de leurs ainés, le duo a apporté à leurs nectars vigueur et intensité.

 

Les vins du domaine actuellement en vente

Châteauneuf-du-Pape Domaine de Beaurenard Cuvée de Boisrenard Paul Coulon & Fils 2015 (blanc)

Assemblage des 6 cépages blancs de Châteauneuf, Boisrenard est une cuvée magistrale. Issu de très vieilles vignes (entre 60 et 100 ans), le vin surprend par sa concentration et son allonge exceptionnelles. Il faut dire que les rendements sont ridicules (19 hl/ha) et que tous les soins sont apportés pour créer une cuvée d’exception (vendanges manuelles, très lentes fermentation et élevage de six mois sur lies fines). Un trésor limité à 4800 bouteilles.

Châteauneuf-du-Pape Domaine de Beaurenard Cuvée Boisrenard Paul Coulon & Fils 2014 et 2006 (rouge)

Créée en 1990, Boisrenard est la cuvée prestige de la maison. Issue d’une parcelle de très vieilles vignes (70 à 108 ans), et très concentrée, elle passe 18 mois en fûts. Sa puissance laisse poindre la finesse de la matière où se mêlent notes épicées et fruitées, avec des tanins présents mais racés, très nobles. La finale est extrêmement longue et fraîche.

Châteauneuf-du-Pape Domaine de Beaurenard Paul Coulon & Fils 2007

Vin très concentré, fin et élégant qui mérite quelques années de vieillissement afin de laisser les tanins s’assouplir. La longueur est exceptionnelle et dévoile des arômes fruités (groseille, fraise), épicés et légèrement grillés. Une jolie cuvée que les plus impatients pourront ouvrir jeune et le boire sur le fruit.

Côtes du Rhône Villages Rasteau Domaine de Beaurenard Paul Coulon & Fils 2015

Le domaine de Beaurenard signe un rasteau qui se hisse parmi l’élite de l’appellation. Réalisé à partir de levures indigènes, élevés 12 mois en barrique et foudres, on apprécie la droiture et la race de ce vin. Après cinq ans de garde, les tanins font preuve d’une grande distinction. Le nez développe des arômes de fruits noirs, de garrigue. La bouche est concentrée mais d’une grande précision.

 

Domaine de Beaurenard, ce qu’en disent les guides :

La Revue du Vin de France (Guide Vert) :

Guide Vert

Il faut avoir goûté les vieux châteauneuf-du-pape des années 1950 et 1960 du domaine Beaurenard, en rouge comme en blanc, pour comprendre à la fois le potentiel et l’évolution de la production de ce domaine emblématique dont le savoir-faire s’est transmis de génération en génération. Sans renier leur héritage, les frères Coulon ont quitté les vins traditionnels pour évoluer vers des vins plus modernes. Les rouges sont devenus sombres, denses, avec une certaine recherche de puissance, voire une pointe d’austérité. Dans les deux couleurs, les élevages sont marqués par un boisé prégnant, notamment la cuvée haut-de-gamme Boisrenard. Depuis quelques millésimes, leurs vins semblent trouver de meilleurs équilibres : ils sont plus dynamiques et vivants. Certifié en agriculture biologique, Daniel et Frédéric Coulon ont évolué vers la biodynamie. Sans quitter la densité et la pointe de modernité recherchée, leurs vins musclés, absorbant mieux leur élevage, restituent avec plus de justesse un fruit prometteur dès le jeune âge, et une belle énergie puisée dans le sol de leurs vignes, qui les accompagnera dans le temps.

Les vins : le rasteau 2014 se montre très frais et offre une matière nuancée et délicate. Son joli fruit épuré donne déjà du plaisir. Dans le rasteau Les Argiles Bleues 2014, le nez évoque le bonbon à la fraise. La bouche souple et juteuse arbore de beaux tanins souples qui accompagnent à merveille une matière gourmande et charnue. Le châteauneuf-du-pape 2014 apporte une belle tension en bouche. Il est musclé mais sans dureté. Le fruit est net et précis. Plus beurré au nez, avec du volume, le châteauneuf-du-pape Boisrenard 2014 est un vin plus construit, plus flatteur, au volume de bouche accru. Le châteauneuf-du-pape blanc 2015 est très frais, avec une note d’ananas. La bouche, malgré une chair généreuse, reste tendue avec de fins amers.

Encépagement et vignoble

Nombre de bouteilles par an : 250000
Surface plantée : 66 hectares (Rouge : 63, Blanc : 3)
Mode de vendange : Manuelle
Âge moyen des vignes : 40
Cépages rouges : Cinsault (6%), Counoise (1%), Grenache noir(70%), Mourvèdre (10%), Muscardin (1%), Syrah (10%), Terret rouge (1%), Vaccarèse (1%)

Cépages blancs : Bourboulenc (25%), Clairette (30%), Grenache blanc (20%), Picpoul (3%), Roussanne (22%)

Bettane + Desseauve (trois étoiles sur cinq) :

Beaurenard est l’un des classiques de l’appellation. 32 hectares de vignes en Châteauneuf et 25 en Côtes-du-Rhône et à Rasteau constituent un patrimoine appréciable et cultivés en biodynamie. Les vins sont d’un style très puissant, il faut leur donner le temps de s’épanouir en cave, ils vieillissent remarquablement.

 

Voir les ventes de vin sur iDealwine

Voir toutes les ventes de vins du domaine de Beaurenard sur iDealwine

Voir tous les ventes de vins de Châteauneuf du Pape sur iDealwine

Voir toutes les ventes de vins de la vallée du Rhône sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Un plat, une histoire, un vin (4) : la daube et le Châteauneuf-du-Pape Les Cailloux Cuvée Centenaire

PALMARES : le TOP 20 des vins du Rhône

Indices vins d’iDealwine : le Rhône et la Bourgogne portent la performance du WineDex®

Vallée du Rhône : notre guide des vins (1/ 2)

Vallée du Rhône : notre guide des vins (2/ 2)

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Salade de la Méditerranée façon Ducasse

La cuisine d’été et les salades estivales n’excluent pas un certain raffinement comme dans cette recette simple d’Alain Ducasse qui, comme toute recette simple, nécessite des produits de première qualité. ...

Le groupe Clarence Dillon (Château Haut-Brion) ouvre un restaurant gastronomique à Paris

Le Clarence, restaurant gastronomique du groupe Clarence Dillon, ouvrira en octobre ses portes dans le VIIIe arrondissement de Paris. Christophe Pelé, en sera le chef et Antoine Pétrus le chef ...

Château Palmer dans le Médoc

Biodynamie : la conversion de Château Palmer

Le Château Palmer produit aujourd’hui du vin bio après un processus de reconversion qui a nécessité plusieurs années.

Partage(s)